© C.N.R.B.T. 2015

  • w-facebook
  • Twitter Clean
  • w-flickr

ECOLE OMNISPORTS - ECOLE MULTI ACTIVITES DU CNRBT

 

Suite à un constat qui nous a permis de voir que nous prenions du retard par rapport à d'autres jeunes issus de d'autres clubs de la Région de Grande-Terre, essentiellement en Natation qui reste notre discipline de prédilection, et conscients que notre rythme de travail, notre degré d'implication et notre mentalité sur la Région de Basse-Terre n'offrent pas à nos jeunes sportifs méritants toutes leurs chances de contenir la concurrence et d'atteindre le niveau de compétences exigé pour être performants, le Cercle des Nageurs de la Région de Basse-Terre a mis en place, depuis deux ans, une Ecole Omnisports, une Ecole Multi Activités qui regroupe des enfants âgés entre 6 et 12 ans, dans 6 disciplines.

 

Ces enfants sont eux-même issus des écoles spécifiques de chacune de ces 6 disciplines : Apnée, Natation, Natation Synchronisée, Sauvetage, Secourisme et Triathlon.  

Ils ont été détectés par leurs cadres respectifs qui ont ensuite signalé leurs capacités de pouvoir s'orienter vers cette Ecole Omnisports dont le but est de conduire le maximum d'entre eux vers la compétition de jeunes.

 

Le club a ensuite contacté les parents pour que ce maillon de la chaîne soit partie intégrante du dispositif et que l'adhésion à cette Ecole Multi Activités soit un acte volontaire, réfléchi, pesé et engagé.

Le club met en place les structures d'encadrement, se dote des matériels pédagogiques, se charge de trouver les espaces d'évolution (piscine, stade et environnement immédiat à l'intérieur du quartier de Rivière-des-Pères) et les créneaux horaires sur les infrastructures concernées.

 

Les enfants sont "sélectionnés" à partir d'une base de tests d'évaluation arrêtés conjointement par les équipes de cadres qui opèrent de façon concertée.

Un programme de préparation est établi. Il vient s'ajouter aux séances traditionnelles que le jeune a dans son groupe initial de base.

Il s'agit d'y aller progressivement et de permettre à l'enfant de ne pas franchir trop vite des paliers qu'ils ne maîtriserait pas complètement.    

Il s'agit, également, de lui donner l'opportunité d'évaluer la différence de niveau entre les deux groupes auxquels il appartient et de pouvoir dans celui qui est le moins évolué de bénéficier de moins de contraintes et de plus de libertés canalisées. 

Depuis deux ans, le CNRBT a donc mis en place ce dispositif qui entre aujourd'hui dans sa première phase d'évaluation.

 

Les résultats enregistrés sont encourageants. Aussi bien en quantité d'effectifs qu'en qualité d'évolution d'un apprentissage polyvalent qui offre un choix plus large d'expériences, parfois originales.

Sur l'ensemble de ce pôle ils sont aujourd'hui une quarantaine à avoir adhéré sur les 200 qui restent en ligne de mire des 12 cadres techniques appartenant et intervenant sur ce pôle.

Tous ne font pas encore de la compétition jeune dans toutes les activités citées, mais une bonne moitié déjà touche à au moins deux disciplines, voir trois ou quatre, si l'on considère que le Triathlon à lui seul propose 3 activités enchaînées (natation, vélo et course à pied).

Un enfant peut être bon dans une discipline, voir deux; l'objectif est d'améliorer ses performances dans l'ensemble des activités proposées.

 

Les publics visés par ce dispositif laissent une part privilégiée et importante aux enfant issus des quartiers défavorisés de la Région de Basse-Terre. Le pôle accueille ainsi des enfants qui viennent, pour la majorité d'entre eux, des quartiers sensibles, à Forte Utilité Sociale (FUS) et à Forte Utilité Territoriale (FUT) des villes de Basse-Terre, Baillif et Vieux-Habitants. Il s'agit, en effet, ici, de préserver cette cohésion sociale utile et nécessaire à un développement cohérent, équitable et harmonieux de nos cités.

Une convention de partenariat existe, en ce sens, notamment, entre le CNRBT et l'école primaire de Rivière-des-Pères et une autre entre le CNRBT et le collège Jean Jaurès de Baillif.

Ces deux conventions ont pour objet de faciliter ce dispositif et de créer une passerelle entre l'école, le collège et le club.

 

Au-delà de la compétition, les autres objectifs de cet accompagnement sont de bien maîtriser "le Savoir Nager", le "Savoir Sauver et Porter Secours".

 

Le CNRBT sollicite, par conséquent, une aide conséquente qui puisse lui permettre de consolider ce dispositif qui veut, aussi, se donner les moyens d'accorder sa chance à tous les jeunes, quelque soit leur origine, notamment les plus faibles et les plus démunis. 

 

Il s'agit en la circonstance de capitaliser sur ce potentiel en prenant en charge, par exemple, la licence, l'assurance et la formation de ces jeunes.

Mais encore de les doter d'équipements et de petits matériels pédagogiques qui puissent leur permettre d'évoluer en toute sécurité et en toute sérénité.

 

 

Prosper Congré

Pdt CNRBT