© C.N.R.B.T. 2015

  • w-facebook
  • Twitter Clean
  • w-flickr

NATATION SYNCHRONISÉE

 

Définition « large » de la natation synchronisée

Corps dans l’espace « aquatique » et « aérien », en relation avec la musique, seule ou en groupe, à des fi ns artistiques : communiquer, s’exprimer, inventer.Individuellement ou collectivement, la nageuse s’expose et se confronte au regard des autres, des juges et des spectateurs.

Dans cette discipline sportive, mais aussi artistique, l’occasion est offerte aux nageuses de révéler leur personnalité,leur singularité, leur exceptionnalité alors même qu’elles perdurent dans la performance de haut niveau comme un facteur

essentiel. L’essence de l’activité se trouve donc résumée dans ces deux facettes.

 

Espace aquatique

La nageuse construit un vocabulaire gestuel à partir de positions et de propulsions spécifi ques dans toutes les dimensionsde l’espace : plans, axes de rotation, directions, volumes…La préparation corporelle est ainsi fondamentale et vise, entre autres, à régler des problèmes spécifi ques de repéragedans l’espace, d’alignement, d’étirement, de tonicité, de conscience du corps, d’intentionnalité des mouvements.

 

Espace aérien

Les techniques dans ce domaine n’ont cessé d’évoluer vers une recherche de hauteur maximum pour s’élever au-dessusde la surface de l’eau et pouvoir ainsi communiquer. L’espace aérien constitue donc un espace d’expression ainsi qu’un espace « acrobatique ». La réalisation de plusieursportés dans les chorégraphies de groupe avec recherche d’une hauteur maximale en témoigne.

 

Le groupe

Dimension « reine » de la natation synchronisée, elle prend une place de plus en plus importante dans les programmesinternationaux. Le succès des programmes combinés, montre la force « sportive » et la composante « spectacle » de lanatation synchronisée au travers des ballets d’équipe mais aussi des duos.

 

La musique

Elle ouvre la porte de l’imaginaire pour la nageuse qui crée et interprète, mais aussi pour le spectateur qui ressent.Elle suggère le choix d’une qualité gestuelle, elle rythme le mouvement et permet la synchronisation des nageuses entre elles.

1/12