© C.N.R.B.T. 2015

  • w-facebook
  • Twitter Clean
  • w-flickr

AIDE A L'ACTIVITE SPORTIVE ET A L'ACCES AU CLUB :

Incitation à la venue dans le club.


 

NATATION

 

Pendant 20 ans, le Cercle des Nageurs de la Région de Basse-Terre, a organisé, chaque année, une compétition en mer, aujourd'hui appelée "Nage en Eau Libre".

L'épreuve se déroulait, en fonction des années, entre la plage de Rivière Sens (Gourbeyre) et le Port Autonome de Basse-Terre, ou encore entre le bourg de Baillif et le Port Autonome de Basse-Terre, ou encore entre l'Anse Dupuy à Vieux-Fort et la plage de Rivière Sens (Gourbeyre).

 

Et ceci dans un sens comme dans l'autre, en alternance et toujours selon les années.

Cette compétition drainait chaque année, sur l'ensemble des catégories, de poussins à vétérans, filles et garçons, plus d'une centaine de participants issus de l'ensemble des clubs de natation du Département.

 

Plus de 10 ans après avoir cessé cette traversée baptisée symboliquement "Traversée des Esclaves" pour évoquer le Fort Olive de Vieux-Fort, le Fort Delgres de Basse-Terre ou la Tour du Père Labat à Baillif, le CNRBT souhaiterait renouer avec cette tradition qui se déroule le 27 mai, jour de la commémoration de l'abolition de l'esclavage.

 

Le CNRBT entend ainsi faire, de nouveau, rejoindre l'histoire et le sport à travers une compétition plurielle qui réunit toutes les générations et toutes les origines dans une seule et même course.

 

Le plan d'eau du littoral basseterrien facilite cette communion et ce brassage et offre sur l'eau comme à terre, à la fois, une lutte acharnée et un paysage magnifique.

Le trajet de l'épreuve peut, en effet, également être suivi des spectateurs tout le long du parcours.

 

Il s'agit donc, là, de renouer avec la tradition mais encore de créer, ce jour là, un évènement qui contribue au rééquilibrage du territoire et qui sans faire concurrence au "Relais Inter-Entreprises" qui se déroule ce jour là en Grande-Terre, d'avoir, en parallèle en Basse-Terre une autre compétition sportive, mais cette fois dans l'eau, élément naturel par excellence et patrimoine encore insuffisamment exploité au niveau de la natation sportive. 

 

Pour toutes ces raisons, le CNRBT sollicite une contribution financière à la dimension de ce défi qui se veut aussi valeur d'exemple et de courage.

 

Prosper CONGRE
Pdt CNRBT