© C.N.R.B.T. 2015

  • w-facebook
  • Twitter Clean
  • w-flickr

- le jumelage avec l'équipe d'Antibes avec la venue du grand champion Esposito.

- l'arrivée au Club de nouvelles activités comme le triathlon et l'apnée.

- nos nombreux bals costumés et nos éclats de rire.

 

Comment ne pas mentionner aussi les moments difficiles :

 

- Le départ prématuré d'Hellen.

- Ce stress commun avant les grandes compétitions (surtout pour le triathlon)

- Quelques infidélités de certains qu'on pensait nous être très proches.

 

Actuellement, je suis la secrétaire générale du Club et je m'emploie à aider Marie-Joëlle dans la gestion des activités du samedi après-midi.

Je participe toujours avec un très grand plaisir aux différentes manifestations qui font la vie de notre club.Un club toujours en développement grâce à son dynamique Président et toujours plein de nouveaux et beaux projets pour le plus grand bonheur des enfants et de tous ses adhérents.

 

Marie-Claude COLLIDOR

(Secrétaire Générale)

Les filles THIBAUDIER sont entrées au club en 1991.

 

Céline avait 1. an et demie et elle était aux Bébés Nageurs.

 

J'ai beaucoup apprécié l'aventure «BB Nageurs».Aude avait trois ans et était à l'école de natation.

 

 

Elles ont quitté le club en 1993 pour aller aux Squales de 1993 à 1995.

 

Ensuite elles ont été aux Pacoussines à Rémire-Mont Joly en Guyane en 1995.

 

En 1996 elles ont atterri au COSMA de Saint-Laurent. De retour en Guadeloupe, elles ont été au Cercle des Nageurs de Pointe-Noire (CNPN) pour enfin revenir au Cercle des Nageurs de la Région de Basse-Terre (CNRBT) en 2001, jusqu'à ce qu'elles partent faire leurs études en France.

 

De tous les clubs fréquentés, c'est au CNRBT que j'ai trouvé le plus de relations entre parents, enfants et dirigeants.

 

J'ai connu ces belles rencontres à l'école primaire de Saint-Claude que dirigeait Monsieur René SAMINADIN à l'époque.

 

Malgré le départ de mes filles, je continue à suivre l'évolution du club en tant que dirigeante.

Woulo Bravo pour le CNRBT !

 

Annick THIBAUDIER

Trésorière Générale

Il ya 10 ans de celà, à la recherche d'un emploi, l'ANPE m'a orienté vers le Cercle des Nageurs de la Région de Bassse-Terre pour une durée d'un mois, dans le cadre Brun stage intitulé "Découverte de l'Entreprise".

 

J'ai découvert un milieu que je ne connaissais pas : la natation.

 

La preuve : j'ai appris à nager au CNRBT !

 

Après deux contrats (CES -Contrat Emploi Solidarité- et CEC -Contrat Emploi Consolidé-), le président, avec l'acord du Conseil d'Administration du club, a pérénisé mon poste de secrétaire administrative par un contrat à durée indéterminée, depuis septembre 2009.

 

A la rentrée de septembre 2011, il a transformé mon poste de Secrétaire Administrative en Agent de Développement, en y apportant une augmentation de salaire substantielle, consolidant ainsi mon emploi.

 

Le CNRBT est une grande famille qui m'a soutenu dans les bons et mauvais moments de ma vie.

 

J'ai beaucoup appris sur le plan professionnel, associatif et humain.Le président, Prosper CONGRE, après ces 10 années a travailler à ses côtés, n'a pas changé. Il a toujours gardé sa politique de rigueur (sauf, et je m'en souviens très bien, il n'avait pas les cheveux grisonnants !!!).

 

Marie-Jodle CHAMPAGNE

(Secrétaire Administrative).

J'ai fait mes premiers pas associatif au niveau du CNRBT, voilà déjà plus de 20ans.

 

La Présidence a changé, les années se sont écoulées, mais le Président actuel a toujours entretenu cet esprit de convivialité, d'échange, de rigueur, de partage... qui règne au sein de l'équipe, qui sont les valeurs mêmes de la vie et qui contribuent à ['évolution de chacun.

 

 

Arrivée au CNRBT aux environs de 1995, j'y suis encore et fidèle avant tout aux projets et à l'esprit qui ont fait la grandeur et la réussite du Club.

 

J'ai été, au début parent-assistant (mon premier fils était à l'école de natation), pratiquant moi-même l'aquagym et la natation depuis plus de 10 ans au sein du club.J'ai toujours en mémoire de si bons moments partagés avec toute la grande famille du club :

 

Alors pourquoi changer une équipe qui gagne ?

 

 

Ghislaine PEZERON

(Parent)