81.jpg
80-1.jpg
80-2.jpg
79-0.jpg
79-1.jpg
79-2.jpg
79-3.jpg
79-4.jpg
79-5.jpg
1er promo BSB.jpg
78 - 01.jpg
78 - 02.jpg
78 - 03.jpg
79 -001.jpg

NB : aux côtés de Marie-Joelle et Ghislaine, les deux fidèles secrétaires administratives du CNRBT.

INGRID : Infirmière, Sage-Femme, Surveillante de Baignade (BSB), membre du CA en charge du pôle Santé au CNRBT, et ELIZABETH :  Professeur des écoles, Secrétaire Générale en charge du Pôle Natation Scolaire au CNRBT, deux expertes bénévoles au service des bébés Nageurs (6 mois-3 ans) et de leurs parents adhérents du Baby Club "Rekre à l'o" du CNRBT, tous les samedis matins de 9h à 9h45 et de 9h45 à 10h30.

Basse-Terre, le 26 mars 2021

Chers parents de l'École de Natation du CNRBT

Toujours dans le soucis de bien et mieux faire, 
et en toute transparence, votre club, le CNRBT, vous a fait parvenir le Projet Pédagogique de l'Ecole de Natation à laquelle appartient votre enfant. 
Ce Projet Pédagogique fait parti du Projet Club de l'association.
Il se décline en 4 étapes réparties sur 4 niveaux avec des contenus et des critères bien définis :
* l' Aisance Aquatique pour les 4-6 ans 
* le Sauv' Nage a partir de 7 ans
* le Pass' Port de l' Eau pour le groupe intermédiaire
* le Pass' Compétition pour les plus avancés


Ces derniers peuvent ensuite intégrer le Centre de Perfectionnement du club qui débouche sur le Groupe Compétition avec deux options : la Natation et le Sauvetage Sportif.
Sauvetage Sportif lui-même qui offre l'opportunité aux meilleurs de préparer et de passer leur BSB (Brevet de Surveillant de Baignade), leur SSA (Sauveteur Secouriste Aquatique) et leur BNSSA (Brevet National de Sauvetage et de Sécurité Aquatique).
En parallèle, ils peuvent, également, suivre la filière Secourisme et passer, toujours au sein du CNRBT qui dispose d'un Centre de Formation aux Métiers de l'Eau, du Sauvetage et du Secourisme, les diplômes dispensés comme le PSC1 (Premiers Secours Civiques de Niveau 1), les PSE1 et PSE2 ( Premiers Secours en Equipe de Niveaux 1 et 2), voir devenir ensuite Formateur et intégrer même le Groupe Opérationnel de Bénévoles du CNRBT qui intervient sur les évènements de catastrophes naturelles majeures (tempête, cyclone, ouragan, éboulement, tremblement de terre, éruption volcanique, tsunamie, raz de marée, épidémie, pandémie, crise sanitaire...).
Chaque étape, au sein de l'École de Natation, correspond, au-delà de l'âge, à un niveau d'acquisitions et de compétences. Ces niveaux indiquent une progression qui inclue des apprentissages qui conduisent à changer de groupe lorsque ces derniers sont maîtrisés.
Des enfants évoluent plus vite que d'autres. 
C' est la raison pour laquelle l'âge n'est pas nécessairement un facteur déterminant. 
En disposant de toutes ces informations vous pouvez, ainsi, mieux suivre l'évolution de votre enfant et vous intéresser de plus près aux exercices qui composent le programme qui leur est proposé.
Vous ne devez pas hésiter, à cet effet, à vous rapprocher du moniteur ou de la monitrice en charge d'animer ou de diriger le groupe auquel appartient votre enfant.
Bien au contraire, la séance terminée, vous pouvez vous entretenir avec lui ou avec elle et vous imprégnez ainsi du contenu de la séance, des objectifs visés et des moyens mis en œuvre pour les atteindre sur une durée qui peut évoluer.

Les équipes administratives, techniques et de gestion du CNRBT sont composées de professionnels.
Au-delà d'être formés, d'avoir des connaissances, des compétences et de l'expérience, il y a dans ces équipes, des femmes et des hommes de bonne volonté, qui ont du cœur, imprégnés des responsabilités qui leur incombent dans le but de conduire votre enfant vers le bien-être et la réussite.
Ce sont des pédagogues et des humanistes qui cultivent tous les jours leur sens de l'accueil et du bien vivre ensemble.
Dans un soucis de partages et d'échanges, toujours avec respect et courtoisie.
Le CNRBT est heureux de vous avoir comme membres, comme vous, vous devez être heureux d'appartenir à cette association qui est dans la construction positive.

ANSANM NOU PLI FO ! LE CNRBT DANS VOTRE COEUR POUR TOUJOURS ! BIG FOS !

Cordialement

Prosper CONGRE
Président CNRBT

Basse-Terre, le 26 mars 2021

Chers dirigeants, formateurs, secouristes et bénévoles CDSSG 971 FFSS

A l'invitation du Directeur Technique National de la FFSS, Mathieu LACROIX, vous êtes conviés à vivre en direct (voir ci-dessous) les championnats de France Elite de Sauvetage Sportif 2021.
C'est ce qui se fait de mieux en France et parmi ces champions, certains sont des sportifs de haut niveau qui ont contribué à hisser le Sauvetage Sportif Français au plus haut niveau européen et mondial.
L'occasion pour moi de vous rappeler que parmi les objectifs de notre tout récent Comité Départemental de Sauvetage et de Secourisme FFSS de la Guadeloupe, il y a, notamment, celui de réserver une place de choix au Sauvetage Sportif en Guadeloupe.
Le CDSSG 971 FFSS a l'ambition de consolider ses acquis dans ce domaine de compétence en renforçant la base nautique du Centre d'Entraînement mis en place à cet effet sur le plan d'eau agréé de la plage de Rivière Sens à Gourbeyre qui sera complétée par le site de la piscine de Rivière des Pères à Basse-Terre, situé à 10 mn en voiture, qui dispose du plus grand bassin de la Guadeloupe avec un 50 mètres et 8 couloirs. 
Il s'agit, en effet, pour notre jeune Comité de se doter de moyens logistiques en infrastructures, équipements et matériels, mais également et surtout de ressources humaines techniques, administratives et de gestion formées, diplômées, qualifiées et compétentes pour asseoir cette dynamique de construction avec l'ambition de promouvoir le Sauvetage Sportif partout sur le territoire de la Guadeloupe et de constituer ainsi une structure en capacité de produire des équipes et une sélection Guadeloupe de sauveteurs Sportifs compétitifs en vue de participer à des échanges, des rencontres, des séminaires, des colloques et des compétitions aussi bien au niveau national que dans nos Bassins antillais et de la zone Caraïbes. 
Le visionnage en direct des Championnats de France Elite 2021 de Sauvetage Sportif est à ce titre une très belle façon de commencer ce voyage vers l'excellence.
Je vous y invite à mon tour et je vous demande, comme l'a précisé notre Directeur Technique National, Mathieu LACROIX, que nous espérons pouvoir recevoir prochainement en Guadeloupe pour valider et impulser cette dynamique formative et constructive, à véhiculer l'information partout autour de vous, par tous vos relais et réseaux.

Cordialement

Prosper CONGRE
Président CDSSG 971 FFSS

Bonsoir,

Pour la première fois, les finales des championnats de France N1 de sauvetage sportif seront diffusés dimanche après-midi, depuis Montpellier, sur la chaine "Sport en France".

Sport en France est disponible sur Internet

Orange (canal 174) / Free (canal 190) / Bouygues Telecom (canal 192) / SFR (canal 129)

Je compte sur vous pour diffuser largement cette bonne nouvelle auprès de tous vos licenciés.

Merci de demander à vos licenciés de partager l'information pour faire connaitre le sauvetage sportif

Page à partager massivement.
https://www.facebook.com/sportenfrance/videos/195929628648075/

Samedi, la compétition sera diffusée en Live sur le Facebook FFSS.

Bonne réception,

Basse-Terre, le 25 mars 2021

Chers adhérents, chers salariés, chers dirigeants, chers partenaires

Reuni hier, mercredi 24 mars 2021, le Comité Directeur du CNRBT a validé, à l'unanimité, la décision de maintenir l'ensemble de ses activités, à l'exception de l'Aquabike, sur le plan d'eau agréé de la plage de Rivière Sens, à Gourbeyre. 
Ceci jusqu'à la réouverture de la piscine de Rivière des Pères bloquée depuis le 4 mars 2021 par un conflit Social.
Les jours et les créneaux horaires ont été adaptés en ce sens. Seules les disciplines du soir sont avancées d'une heure : 17h au lieu de 18h par rapport à la tombée de la nuit.
Nous nous excusons de la gêne occasionnée par un événement indépendant de notre bonne volonté et pour lequel nous ne maîtrisons pas la durée des perturbations.
A compter de ce samedi 27 mars 2021 et durant toutes les deux semaines des vacances scolaires de Pâques, jusqu'au samedi 10 avril 2021, un stage vous est proposé selon le calendrier suivant :


8H-10H : enfants de 4 à 8 ans
10H-12H : enfants de 9 à 12 ans et +
12H30-13H30 : Natation adulte et Aquagym
14H-17H : enfants de 6 à 12 ans et +
17H-18H : Natation adulte et Aquagym

NB : Mercredi et samedi : 16H-18H : Sauvetage Sportif 

Depuis 3 ans et 8 mois, nous n'arrêtons pas, malheureusement, de vous demander de faire preuve de patience et d'avoir confiance, de nous garder votre fidélité et de démontrer votre solidarité. Nous allons devoir encore, hélas, manifester cette détermination à ne rien lâcher pour avoir le droit de bénéficier à cette sérénité recherchée et méritée. 
Je vous remercie et je vous encourage à persévérer.
Nous sommes en résistance et en résilience. Nous croyons en qui nous sommes et en ce que nous réalisons. Notre combat est juste et nous prônons le bien et la réussite. Notre santé comme notre bien-être sont en jeu. C'est une question de vie et de survie.
Merci à tous.


ANSANM NOU PLI FO ! 
LE CNRBT DANS VOTRE COEUR POUR TOUJOURS !

Cordialement

Prosper CONGRE
Président CNRBT

67 paques.jpg
60A.jpg
60 B.jpg
60C.jpg
60D.jpg
53a.jpg
53b.jpg
53c.jpg

Basse-Terre, le 28 janvier 2021

 

Bonsoir à tous !

 Réflexion sur un suicide annoncé : SOS de DÉTRESSE.

 

Conseil Communautaire du vendredi 29 janvier 2021

 Point 10 de l'ordre du jour : nouvelle tarification d'utilisation des 2 bassins de la piscine de Rivière-des-Pères 

 

Mission impossible. On est mort ! C'est le constat affligeant que je suis contraint, humblement, de faire, à la lecture de la proposition de délibération qui sera présentée ce vendredi 29 janvier 2021 à la séance plénière du Conseil Communautaire de la CAGSC sur ce point bien précis.

Tout d'abord, je m'excuse, mais il est faux de prétendre que l'ancien tarif appliqué était de 5e de l'heure par ligne d'eau puisque nous payions un forfait qui était de 700e par mois.

A ma connaissance, aucune convention n'a existée présentant un tarif horaire par ligne d'eau.

Par ailleurs, imposer 10e par ligne d'eau par heure à un club de natation, c'est tout simplement le chasser de la piscine, lui et l'ensemble de ses adhérents. 

On était en apnée depuis 3 ans et 6 mois... là on est coulé et mort de notre plus belle mort, la piscine avec !

Et le Sud Basse-Terre... hélas... aussi. Car quand on tue une jeunesse, quand on tue une pratique saine comme celle, sur une île comme la Guadeloupe, qui est d'apprendre à nager, notamment, on tue des familles, on tue une population, on tue une région. 

Enfin, il n'existe pas de principe de ligne d'eau pour le petit bassin, car comme son nom l'indique, il est trop petit pour mettre la moindre ligne d'eau et la moindre séparation.

L'expression ligne d'eau pour le petit bassin ne s'impose pas.

Il suffit de mettre "petit bassin" et là encore imposer 5e de l'heure est suicidaire. 

On voudrait tuer le CNRBT, on n'agirait pas autrement.

Alors que notre proposition était de repartir sur le montant forfaitaire existant de 700e par mois appliqué à la période de la fermeture de la piscine au 1er août 2017. 

La piscine est fermée depuis 3 ans et 6 mois...

Nous n'avons aucune perspective; nous ne savons pas qui, ni combien de personnes vont revenir d'autant que nous sommes en février et que l'ensemble des adhérents potentiels ont déjà, depuis la rentrée de septembre, comme de tradition, fait le choix d'une autre discipline ou de d'autres activités; notamment pour ce qui est des familles pour leurs enfants.

On part donc à l'aveugle, une pure aventure qui risque de tourner au fiasco et d'être une grosse désillusion.

Il me semble plus sage d'expérimenter l'année 2021, comme je l'ai proposé, à la fois au Pdt et à la commission des sports de la CAGSC, lorsqu'ils ont eu la délicatesse de nous inviter et de nous recevoir, avec une délégation d'élus et administratifs, de part et d'autre, répondant ainsi à notre demande, à 2 reprises, au sein de la communauté, sur la base de ce qui était pratiqué avant la fermeture en août 2017 et d'évaluer, ensuite, sur des constats concrets l'évolution qui pourrait intervenir au terme de cette 1ère année expérimentale, de 2021.

On ne peut pas avoir investit 2 millions d'euros dans un établissement public avec des deniers publics pour laisser le public hors de l'eau ! 

A ce rythme là, c'est ce qui risque de se produire.

C'est ce vers quoi l'on tend, en tous les cas, si les tarifs de 10e de l'heure par ligne d'eau pour le grand bassin et de 5e pour le petit bassin sont maintenus parce que cela consisterait à faire payer 8 fois plus cher par mois et à l'année ce qu'un club comme le CNRBT payait avant la fermeture de la piscine !

Quand on sait que depuis 3 ans et 6 mois, sans piscine, le CNRBT a perdu 80% de ses activités et de ses sources de revenus provenant, pour l'essentiel, des cotisations de ses adhérents et donc de ses licenciés, et qu'il va falloir se battre pour reconquérir ces publics partis, on se rend compte de la tâche quasie impossible à laquelle la seule association du Sud Basse-Terre qui crée de l'activité, depuis plus de 40 ans, qui débouche sur la création d'emplois, 31 depuis plus de 20 ans, et ceci dans tout le Sud Basse-Terre, sera confrontée.

Demain, ce sont 7 salariés, mères et pères de familles qui vont devoir pointer au chômage et un déséquilibre entre la Basse-Terre et la Grande-Terre qui va encore davantage se creuser.

Est-ce l'ambition et est-ce l'objectif des élus communautaires du Grand Sud Caraïbes ? 

J'invite l'ensemble du Conseil Communautaire à revoir cette copie, en toute humilité, et en toute sagesse, pour ne pas se rendre responsable et coupable d'une mise à mort inéluctable. 

Je ne pense pas que ce soit dans l'intérêt d'aucun d'entre vous et surtout pas dans l'intérêt général, de prendre ce risque et de devoir l'assumer tout le restant de votre vie, et pas seulement celle d'élu. 

Sans vouloir donner de leçon à qui que ce soit, ce n'est pas en agissant de la sorte que l'on comblera le déficit de la CAGSC.

En élus responsables, vous ne pouvez pas, vous ne devez pas faire des "économies" sur la santé, la sécurité, le bien-être des familles, des enfants, des jeunes, des adultes, des personnes âgées, des porteurs d'handicap, ni mettre en péril l'avenir d'une structure associative, dirigée par des bénévoles, de formation et de jeunes éducateurs Sportifs et secrétaires administratives. 

 

Je vous remercie.

 

Cordialement

 

Prosper CONGRE

Président CNRBT

41 a.jpg
41 b.jpg
42 A.jpg
42 B.jpg

© C.N.R.B.T. 2015

  • w-facebook
  • Twitter Clean
  • w-flickr